Read in: English
A banana market in Benin, West Africa
Conference

Aller au-delà du PIB : les arguments en faveur de la richesse comme mesure fondamentale du progrès national

Ce séminaire régional, axé sur l'Afrique, explorera les arguments en faveur de la richesse en tant que mesure fondamentale du progrès national avec des discussions sur les limites du PIB, les avantages liés à l'utilisation des mesures de richesse élargies pour guider la prise de décision et les étapes nécessaires pour que les pays adoptent cette nouvelle approche afin d’assurer la durabilité du développement.
26 avril 2022 7:00 - 8:30 EDT

(Open to public)

Depuis plus de 70 ans, le PIB est l’indicateur le plus souvent cité et le plus influent du progrès national. Pourtant, le PIB se concentre étroitement sur la croissance économique à court terme tout en ignorant les coûts de cette croissance, y compris la dégradation de l’environnement, la perte de confiance de la société, l’endettement croissant et les inégalités grandissantes. La prise de décision axée sur le PIB est biaisée en faveur des avantages économiques à court terme, trop préoccupée par ce qui se passe dans l’économie de marché et pas assez par les conséquences de la croissance économique sur les autres déterminants du bien-être, en particulier l’environnement et la communauté.

Mais mesurer la richesse au sens large - en tenant compte du capital humain, naturel, social, produit et financier - donnerait aux pays des informations nouvelles et importantes sur la soutenabilité de leurs politiques.

Ce séminaire explorera les arguments en faveur de la richesse en tant que mesure fondamentale du progrès national. La discussion portera sur les limites du PIB, les avantages liés à l’utilisation des mesures de richesse élargies pour guider la prise de décision et les étapes nécessaires pour que les pays adoptent cette nouvelle approche afin d’assurer la soutenabilité du développement.

Modératrice: Dominique Charron, vice-présidente, Programmes et partenariats (Centre de recherches pour le développement international, CRDI)

Intervenants

  • Njuguna Ndung’u, directeur exécutif, Consortium pour la recherche économique en Afrique (CREA)
  • Jim Cust, économiste principal, bureau de l’économiste en chef (Région Afrique) - Banque mondiale
  • Kevin Urama, économiste en chef par intérim et vice-président du Complexe de gouvernance économique et de gestion des connaissances, Banque africaine de développement
  • Jane Mariara, directrice exécutive, Partenariat pour les politiques économiques
  • Lebohang Liepollo Pheko, chercheuse principale chez Trade Collective et Ambassadrice de Wellbeing Economy Alliance (WEAll)
Moving Beyond GDP Seminar French

L'interprétation en français et en anglais sera disponible.