English Français

Message clé

La libéralisation du commerce est l’un des principaux moteurs de l’essor économique. Elle recèle par conséquent un important potentiel en tant que force du développement durable. Malheureusement, le lien n’est pas automatique. Lorsque la politique économique est en conflit avec les politiques sur l’environnement et le développement elle peut retarder ou même saper la réalisation du développement durable. Les travaux de l’IISD sur le commerce sont axés sur la façon dont nous pouvons aider à garantir l’atteinte de résultats positifs.

Vidéo


Flavia Thomé parle du Réseau du savoir sur le commerce (vidéo flash 1:35 min)

Équipe


Mark Halle· Mark Halle
Vice-président, Affaires internationales
Aaron Cosbey· Aaron Cosbey
Senior Associate
Adil Najam· Adil Najam
Associé et Membre honoraire senior
Christopher Beaton· Christopher Beaton
Agent de la recherche et communications
Elka Parveva-Kern· Elka Parveva-Kern
Administratrice de contrats et projets
Damon Vis-Dunbar· Damon Vis-Dunbar
Gestionnaire de projet
Fariba Di Benedetto-Achtari· Fariba Di Benedetto-Achtari
Administrateur de bureau
Flavia Thomé· Flavia Thomé
Gestionnaire de projet
Howard Mann· Howard Mann
Associé et Conseiller principal en droit international
Jason Potts· Jason Potts
Associé
Lucy Kitson· Lucy Kitson
Agente de recherche - Économiste
Oshani Perera· Oshani Perera
Responsable de programme
Peter Wooders· Peter Wooders
Économiste principal
Robert Wolfe· Robert Wolfe
Associé
Ron Steenblik· Ron Steenblik
emeritus Director of Research
Sabrina Shaw· Sabrina Shaw
Associée; Rédactrice/Éditrice, Bulletin des Négociations de la Terre
Tara Laan· Tara Laan
Associate
Deborah Roosen· Deborah Roosen
Programme Manager and EU Liaison
Alec Crawford· Alec Crawford
Associé
Ivetta Gerasimchuk· Ivetta Gerasimchuk
Agente de recherche
Tilmann Liebert· Tilmann Liebert
Agent de programme
Simon Zadek· Simon Zadek
Membre honoraire senior et associé
Vivek Voora· Vivek Voora
Associé
Lasse Toft  Christensen· Lasse Toft Christensen
Agent de développement

Commerce international

Mettre le commerce international au service du développement durable

Commerce international – Quoi de neuf?

  • Atelier du GSI : Porter les subventions dans le domaine de l'énergie devant l'Organisatin mondiale du commerce
    Le 30 septembre 2013, l'Initiative mondiale sur les subventions de l'IISD a organisé un atelier intitulé « Bringing Energy Subsidies to the WTO » (Porter les subventions dans le domaine de l'énergie devant l'Organisation mondiale du Commerce). L'atelier avait pour objet de discuter des opportunités et des défis liés au fait de porter la question des subventions dans le domaine de l'énergie à l'ordre du jour de l'OMC. Les exposés et discussions ont été axés sur les enseignements qui peuvent être tirés des négociations sur les subventions dans le domaine des pêcheries, sur les problèmes et solutions connexes aux subventions dans le domaine de l'énergie, et sur le rôle que les organisations non gouvernementales et internationales peuvent jouer pour porter des questions sur la table de négociation de l'OMC, et enfin, sur les autres mécanismes de l'OMC (autres que le règlement des différends et les négociations) qui pourraient aider à aborder la question des subventions dans le domaine de l'énergie.

  • Annonce : lancement du Forum des Nations Unies sur les normes de durabilité
    Le lancement public officiel du Forum des Nations Unies sur les normes de durabilité aura lieu à Genève les 21 et 22 mars 2013. Le Forum des Nations Unies sur les normes de durabilité est coordonné par cinq organes de l'ONU : l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Centre du commerce international (CCI), le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

  • Food Price Inflation and Food Security: A Morocco case study
    Ce rapport paraît dans le contexte de la hausse des prix des aliments et des prédictions des Nations Unies portant sur la menace d'une crise alimentaire mondiale en 2013. Rédigé à la demande de Pulse Canada, il offre un aperçu de l'inflation des prix des aliments et de la question de la sécurité alimentaire dans les pays ayant des revenus faibles ainsi que des implications pour le commerce agricole international. Ce rapport offre une analyse détaillée importante de la relation entre les légumineuses et les efforts déployés par le Maroc pour ouvrir son économie dans le contexte de la situation économique mondiale actuelle.

  • Chinese Outward Investment: An emerging policy framework
    Cet ouvrage est une compilation, en anglais, de plus de 80 textes de base connexes aux investissements chinois vers l'étranger de janvier 2000 à janvier 2012. En compilant ces documents de base en une source en langue anglaise exhaustive et accessible, l'IISD et l'Institute for International Economic Research comblent un vide dans la documentation disponible. La compilation facilite l'accès à ces sources de base ainsi que leur compréhension, ce qui facilitera une meilleure compréhension des investissements chinois à l'étranger et des politiques qui les soutiennent. En outre, cela facilitera la multiplication et la qualité des commentaires et des analyses portant sur les relations entre les investissements chinois à l'étranger et le développement durable.

  • Locating Accountability: Conceptual and categorical challenges in the literature
    Ce rapport présente la documentation sur la responsabilisation et remet en question la façon habituelle d'analyser la responsabilisation. La première section principale du document présente et analyse les concepts de responsabilisations alors que la seconde examine les façon dont la responsabilisation fonctionne dans la réalité.

  • China Council for International Cooperation on Environment and Development (CCICED): Main Topics Report by the CCICED Task Force on Investment, Trade, and Environment
    Ce document de recherche décrit l'état actuel des activités de commerce international et d'investissement de la Chine et vise à comprendre comment elles ont touché les efforts de la Chine vers l'atteinte de ses objectifs de développement durable et de tournant écologique. L'étude présente des recommandations réalistes et conviviales qui peuvent être mises en œuvre pour accélérer les contributions positives apportées par l'investissement et le commerce et les étendre à l'environnement alors que l'économie évolue. Dans ce processus, le groupe de travail examine également comment la Chine peut collaborer avec ses partenaires commerciaux et ses concurrents au chapitre de l'investissement afin de promouvoir les possibilités de tournant écologique bilatérales. Enfin, le groupe de travail s'est concentré sur la manière dont la Chine pourrait encourager la collaboration multilatérale avec la communauté internationale dans les domaines des investissements et du commerce, et aider à établir et à améliorer les systèmes et les mécanismes pertinents en vue de favoriser un tournant écologique mondial.

Le commerce international recèle de vastes possibilités de promotion ou de freinage du développement durable. En permettant la spécialisation, le commerce peut accroître les revenus et contribuer à améliorer le bien-être. L’ouverture à l’investissement et au commerce peut apporter des technologies et processus nouveaux, respectueux de l’environnement.

Cependant, le commerce peut également permettre à la forte demande mondiale d’épuiser les ressources naturelles d’un pays et de créer une pollution supplémentaire. Les avantages du commerce ne sont pas toujours bien répartis entre les nations et en leur sein.

Dans le cadre de sa recherche de résultats positifs, l’IISD centre son attention sur les deux principaux thèmes suivants, en se préoccupant particulièrement du sort des pays en développement.

Contenu